Votre avocat actif en droit de la famille

 Contrat de mariage – Union libre, concubinage, enfant né hors mariage – séparation – Divorce – Dissolution de partenariat enregistré

Mariage, contrat de mariage:

avant de vous engager, quelles sont les solutions qui s’offrent à vous pour protéger votre patrimoine ou le partager ? Quels avantages à contrat de mariage ? Peut-on prévoir des conditions anticipées à une éventuelle séparation ou à un divorce ? Qu’en est-il du nom des enfants ? Quelles obligations ? Quels droits ?

Union libre, concubinage, enfant né hors mariage:

Comment protéger votre compagne/compagnon de vie en cas de décès ? Qu’en est-il du nom des enfants ? De leur entretien ? Quelles obligations ? Quels droits ?

Séparation :

Un couple peut à tout moment traverser une crise sans pour autant envisager les solutions juridiques radicales comme le divorce ou la dissolution du partenariat enregistré. Y a-t-il des solutions autres que la vie séparée pour résoudre un conflit conjugal ? Quelles sont les conditions relatives à l’attribution du domicile à l’un ou l’autre des conjoints ? Doit-on obligatoirement contribuer à l’entretien de la famille ? Quelles conséquences pour les enfants communs ? Quelles obligations ? Quels droits ?

Divorce :

Engager une procédure de divorce apporte un grand changement dans la vie des deux conjoints, mais aussi dans la vie de leurs proches. En plus des troubles dans les relations familiales, il est aussi question des conditions économiques de la famille, de l’autorité parentale, pour certains même du droit de séjour en Suisse. Il arrive aussi que le couple n’engage pas directement une procédure de divorce, mais règle autrement le conflit familial. Sachez où vous allez et comment procéder, car ce sont des décisions importantes que vous prenez pour votre famille. L’étude Raptis vous fournit tout ce que vous devez savoir concernant les conflits familiaux, et leurs solutions au niveau juridique.

Etude Raptis, avocat en divorce et droit de la famille

Dans la filière du divorce et du droit de la famille, l’avocat se place dans le rôle de médiateur et de conseiller dans un premier temps pour régler les conflits existants. En effet, il existe des couples qui veulent divorcer à l’amiable, ou souhaitent rester à une étape de séparation. D’ailleurs, la Fédération suisse des Avocats affirment que près de 90% des cas de divorce aboutissent à des conventions. Dans un second temps, il peut représenter un des conjoints, surtout si la demande de divorce est unilatérale.

Dans tous les cas, l’étude de Me Raptis vous informe de toutes les procédures à suivre au niveau fédéral comme cantonal, les documents nécessaires et toutes les conséquences que vont impliquer vos décisions. Nous vous guiderons dans les négociations sur les pensions alimentaires, la répartition du patrimoine familial, le maintien ou non du nom de famille…

Au sujet des enfants

La séparation des parents conduit vers le sujet du droit de garde des enfants, un autre point délicat sur lequel nous vous apportons notre soutien. Les tribunaux traitent ce sujet avec beaucoup de sérieux, et nous faisons de même. Pour les affaires de violences familiales par exemple, des mesures de protection sont prises pour les enfants comme la mise sous tutelle.  Dans le souci de répondre correctement à vos attentes, nous souhaitons établir une relation de confiance, car nous nous reposons sur vous pour la plaidoirie comme pour la gestion globale de votre dossier.

Divorce pour les personnes de nationalité étrangère

L’étude Christine Raptis est affiliée au Barreau vaudois, mais elle est en mesure de gérer les affaires familiales de droit international. En effet, la maitrise du droit privé international est tout indiquée pour un avocat en divorce, puisqu’en Suisse, près de la moitié des mariages concerne une personne de nationalité suisse avec une autre de nationalité étrangère. Pour le ou la conjoint(e) de nationalité étrangère, ce sont ses conditions de séjour en Suisse qui vont changer même s’il ou elle peut rester dans la Confédération. De même si les enfants du couple sont de nationalité étrangère.

Les affaires familiales nécessitent souvent du tact et de la confidentialité. Etant une entreprise à taille humaine, l’étude Raptis vous garantit une oreille attentive et un traitement personnalisé pour votre cas. Vous souhaitez que nous en discutions ? Appelez –  nous dès maintenant ou contactez – nous par email. Nous vous indiquerons la procédure à suivre.

Dissolution de partenariat enregistré :

La décision de dissoudre le partenariat enregistré a été prise, quelles conséquences financières ? Comment répartir le patrimoine sans avoir le sentiment d’avoir été lésé ? Quelles obligations ? Quels droits ?

Notre équipe 

Contact